Depuis ses études en Arts et impression textiles Dupérré à Paris et Central Saint Martins à Londres ou elle obtient son Masters avec distinction en 1993, le travail de Stéphanie Malossane s’est développé sur le thème de la mémoire, lumière et superposition des temps. Basée à Londres dans les années 90 son travail a été reconnu sur la scène Londonienne du « Best British Design ». Ses panneaux textiles uniques et « Prints » mélangeant la teinture, sérigraphie et procédés historiques de photographie lui ont valu des commandes internationales de renommée. C’est en 2000 qu’elle prend un tournant artistique  en présentant ses premières  huiles sur toiles mêlées aux procédés historiques  de photographie qu’elle continue de développer à ce jour. Sa première collection de photographies digitales en édition limitée « Sea Blur » a vu le jour en 2011 ainsi que la production des « lunes » toiles au format ronds visibles la nuit par phosphorescence. Les « voiles » (photographiques sur papier et voile) empreintes de son passé »textile » naitront en  2014. En 2017 elle explore et recherche les valeurs « thérapeutiques » d’une œuvre.